vendredi 10 août 2012

Derrière mes fourneaux #10 Cheesecake miel/vanille et lemoncurd

Voilà déjà le 10ème article de cette rubrique ! Vous plaît-elle toujours autant ? Y voyez-vous des suggestions ? Avez-vous envie de me voir travailler un produit particulier ? En tous cas, je vous remercie pour vos retours positifs et suis toujours très fière et flattée de recevoir les photographies de vos propres essais !

Cette fois-ci, j'avais envie de traiter un dessert très en vogue à l'heure actuelle : le cheesecake ! Après vadrouille sur plusieurs sites, j'ai pu dresser ma recette personalisée. Voilà donc mon : Cheescake miel/vanille sur lit de speculoos et topping au lemon curd. La réalisation de cette gourmandise est facile en soit. Seule la cuisson demande un peu de doigté et une connaissance relative de son four.

Pour réaliser ce gâteau, il est nécessaire d'utiliser un moule à charnière d'environ 23 cm de diamètre. Les ingrédients sont les suivants :

Pour le fond biscuité :

- 250g de speculoos (mes préférés sont ceux de la marque "Lotus")
- 75g de beurre ou de margarine

Pour la couche de crème au fromage :

- 4 boîtes de Philadelphia au miel soit 800g de matière (l'avantage est que cette version est déjà sucrée)
- 4 oeufs moyens
- 1 gousse de vanille de Madagascar

Pour le lemoncurd :

- 2 citrons (si possibles bio)
- 150g de sucre
- 3 oeufs
- 1 cuillère à soupe de Maïzena
- 30g de beurre ou de margarine


Devinez la température du four ? 180°C, oui, bravo ! Pendant que le four chauffe, on commence par préparer la couche de biscuits sur laquelle reposera la crème au Philadelphia. On réduit en poudre les biscuits à l'aide d'un rouleau à pâtisserie ou d'un mixer.
Puis, on passe le beurre au micro-onde jusqu'à ce qu'il soit fondu (il faut compter entre 20 et 30 secondes à pleine puissance en général).
On ajoute la poudre de speculoos au beurre fondu et on remue jusqu'à obtenir une pâte sablonneuse.
Cette dernière sera transférée dans le moule à charnière et tassée à l'aide d'un verre.
Le fond biscuité est prêt. Direction le frigidaire jusqu'à la finalisation de la crème fromagère ! (et ça rime, si c'est pas beau !)
(Il y a juste environ 1700 calories de tête dans ces 4 jolies boîtes. Une broutille hein ?)
On vide les boîtes dans un récipient à bords hauts et on détend très légèrement le fromage au fouet. Y aller comme une brute rendra l'appareil trop liquide ce qui gâchera la consistance finale du dessert.
On casse les oeufs et on remue à peine après chaque adjonction juste pour permettre l'incorporation.
On fend en longueur la gousse de vanille que l'on gratte avec la pointe d'un couteau pour en extraire les grains qu'on ajoute à la crème de fromage. Si possible, on évite de s'en foutre partout (comme moi).
La crème est prête. On la verse sur la couche de biscuits et on la lisse grossièrement (ou non) à la spatule.
La cuisson va ensuite se dérouler comme suit :
- 10 minutes à 180°C,
- Puis, on baisse le four à 100°C (en ne touchant pas au gâteau) pour 1h. La crème doit être juste prise sur les côtés et encore tremblante au centre. Si tel est le cas, on éteint le four et on laisse reposer le gâteau porte entrouverte encore 1h afin de laisser la cuisson se finir. Mais, si la crème n'est pas encore prise sur les bords, on rajoute quelques minutes de cuisson par tranche de 5 minutes. Il faut être très attentif. Le dessus du gâteau doit rester blond et ne pas virer au caramel. Il ne devrait pas se craqueler.

Enfin, durant la cuisson du cheesecake, il ne reste qu'à préparer le lemon curd. 
On casse les 3 oeufs dans une casserole (on dirait un smiley) et on y ajoute le sucre.
On bat le tout jusqu'à l'obtention d'une texture mousseuse.
Bio ou pas, on lave les citrons soigneusement puis on zeste un des 2 citrons avant d'exprimer le jus dans la casserole. Attention aux pépins...
On délaye la cuillère à soupe de Maïzena dans un tout petit peu d'eau avant de l'ajouter également au mélange oeufs-sucre-citron. On finit par ajouter le beurre coupé en petits morceaux.
Enfin, on fait chauffer à feu doux le mélange en n'arrêtant jamais de remuer pour éviter la coagulation des oeufs (qui nécessiterait de tout recommencer) jusqu'à épaississement.
Un lemon curd pris tient sur une cuillère. Attention, c'est traître car ça se mange sans faim...  Une fois terminé, on le laisse refroidir avant de le placer au réfrigérateur.
Lorsque la cuisson du gâteau est terminée, il est nécessaire de le faire refroidir à température ambiante avant de le placer au frigo. Ce dessert ne supporte en effet pas les fortes fluctuations de températures qui pourraient l'amener à se fendre. Lorsqu'il est à température ambiante, on l'installe également au frigo pour au minimum 12h. C'est long, mais il ne sera que plus savoureux ! Au matin, voilà le résultat après avoir passé en douceur un couteau le long du moule, ouverture de ce dernier et nappage du cheesecake :
Et bon appétit, bien sûr ! (Maïté, si tu m'entends !)
PS : Désolée pour toutes les personnes au régime que j'ai pu offenser...

11 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'ai trouvé le mélange des saveurs intéressant en tous cas. L'acidité du citron tranche bien avec le côté crémeux du fromage et le caramélisé du biscuit !

      Merci !

      Supprimer
  2. MIAM il donne envie !
    Bises

    http://lebazardalison.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est gentil ! J'aime bien lire ce genre de commentaires surtout que je me donne de la peine pour obtenir un certain esthétisme.

      xx

      Supprimer
  3. La recette a l'air démente ma poulette !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'en aurais bien filé une part mais voilà quoi...

      Merci :)

      Supprimer
  4. J'ai testée aujourd'hui ta recette, je viens de mettre au frigo le moule et le lemoncurd (que je viens de goûter et qui est délicieux), j'attend avec impatience demain :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super contente d'avoir un retour, merci :)

      Supprimer
  5. Bon voila, résultat ! Alors d'abord j'ai été bête de me dire que j'allai utiliser un moule normal, donc tu dois t'en douter j'ai galérer à le démouler, et le speculos se retrouve au milieu, je serai prévenu pour la prochaine fois. Mis à part çà, il est très bon!
    Bonne recette :) encore merci !
    xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah que de péripéties ! Mais bon, tant pis pour l'esthétique si le résultat gustatif te plaît :)

      Merci pour ton partage d'avis.

      xx

      Supprimer
  6. Mon cheesecake est au four et le lemoncurd l'attend patiemment au frigo. Me tarde demain pour goûter tout ça. Merci ma poulette pour cette recette.
    XX

    RépondreSupprimer