samedi 18 août 2012

Paris 2/2

Voilà la 2ème partie de ma petite escapade parisienne ! Même combat et constatations que sur le dernier article (quoique, celui-ci risque même d'être encore pire niveau bouffe et clichés...). Vous êtes prévenus !
(La BM écervelée aime se mettre en danger pour prendre LA photo de monument déjà vue et revue 36000 fois. Carrément au milieu de la route, bravo !)
(La BM n'est pas infographiste même si elle le croit, parfois.)
Petit-déjeuner au lit servi sur un plateau d'argent (ou pas) au sens littéral, cf. article précédent ! Il y a beaucoup de choix possibles : céréales, thé noir ou thé citron, chocolat au lait,  yaourts nature ou aux fruits, viennoiseries (avec ou sans beurre/confiture), fruits, jus d'orange... et je crois même un assortiment de fromages ! Un vrai régal !
(Un voyage touristique à Paris sans photo de la Mona Lisa n'est pas un voyage à Paris. La BM l'a compris !)
(Un morceau du célèbre "Le Radeau de la Méduse")
(Inutile de citer "La Vénus" de Milo ou bien ? C'est pas du plagiat et je n'aurais de toute manière ni l'audace ni les compétences pour en faire une critique construite...)
(La BM a mis sa royale main dessus, évidemment...)
(La BM aime les fleurs, c'est bien connu.)
Le 15 août, où la majorité des boutiques et petits restaurants étaient fermés (dont celui que nous avions initialement prévu de tester), nous avons décidé de choisir une adresse un peu au hasard. Ce petit coin d'Italie nous faisait envie de par la présence d'une carte relativement courte laissant sous-entendre une cuisine plutôt faite maison qu'industrielle et une jolie terrasse donnant sur le café de Flore.  
Les mets proposés semblent plutôt classiques (bien que je ne m'y connaisse pas énormément en cuisine italienne) mais présentés de manière résolument moderne. La carte des vins est variée en prix et en cépages mais ne me tentait point. Tous les serveurs ont l'accent chantant et conseillent avec aisance, tirés vestimentairement à quatre épingles. Je ne me rappelle plus du nom des pâtes de mon plat mais l'ensemble était très bon : pâtes fraîches vraiment al dente, pesto généreux (peut-être un peu trop ?), haricots verts tranchés et pignons de pins torréfiés. Mon copain avait choisi et beaucoup apprécié des linguine aux palourdes et gambas. Légère déception pour moi quant au dessert puisque j'ai trouvé la quenelle de chocolat blanc très fade bien que d'une texture onctueuse très agréable en bouche. Rien à reprocher sinon à la pêche blanche rôtie et son nappage de crème au muscat. Le verre de la dernière photo contient un granité de menthe fraîche à se damner littéralement, des fraises fraîches et de la meringue concassée. 
Comptez environ 40€ par personne pour un plat/dessert sans vin.
EMPORIO ARMANI CAFFE, 149 Boulevard Saint-Germain
Métro Saint-Germain des Prés
(Mon copain m'a forcé à la poster. Voilà la preuve que je ne tire pas toujours la gueule. Mais du coup, je me fais encore plus peur que d'habitude...)
(De loin pas le short le plus flatteur qui soit mais il est tellement confortable que je lui pardonne. Et sinon, la BM Wannabe n'a pas assez de sponsors pour se refaire gratuitement une couleur, chaque mois. Quel dommage...)
Blazer Zara (Collection actuelle)
Collier H&M (Collection actuelle)
T-shirt H&M (Collection permanente)
Short Rip Curl (Collection actuelle)
Sandales Les Tropéziennes (Collection actuelle)
Sac "Sunny" Zadig & Voltaire (Collection permanente)
(La Tour Eiffel au 50mm, c'est pas gagné.)
Nous nous sentions obligés de manger au moins une fois dans un bistrot parisien. Ce fut chose faite. Comme pour l'enseigne précédente, c'est le hasard et la brève carte qui nous y a porté lorsque nous cherchions à fuir la foule s'agglutinant autour de la tour Eiffel. 
Les produits sont frais et la cuisine, vu le goût, n'est assurément pas faite d'assemblages de plats industriels. Seulement, j'ai été moins emballée. Peut-être avais-je mal choisi mon plat ? J'ai été tentée par une canette servie sur une fondue de poireaux en sauce à la truffe. J'ai demandé une cuisson "à point" et me suis retrouvée avec une viande bien trop cuite avec un pourtour grillé, dure à mon goût. Heureusement, la fondue de poireaux était très bonne car toujours un peu croustillante. La sauce, quant à elle, manquait de goût puisque je n'ai pas réussi à saisir celui de la truffe. Mon copain, quant à lui, a été charmé par son entrecôte de 300g commandée bleue, cuite au barbecue et la sauce poivrade très relevée l'accompagnant. Les frites ne l'ont pas particulièrement marqué mais étaient bonnes. 
Quant au dessert, mon tiramisù speculoos et nutella s'est révélé dément quoique un chouilla trop sucré (mais fallait s'y attendre vue l'association). Le café gourmand, lui, était sympa dans l'ensemble et correct au prix car à 7,50€ : pana cotta avec coulis de framboises succulent, mousse au chocolat noir à tomber mais une crème au citron coagulée malheureusement... 
Le personnel est jeune et souriant bien que le service traîne un peu en longueur (30 minutes pour recevoir nos plats, 15 pour les desserts). 
Nous avons dépensé env. 25€ par personne sans vin consommé.
LE POINCARE, 22 avenue Raymond Poincaré
Métro Trocadéro
(Petit clin d'oeil pour finir... Saurez-vous le retrouver ? Indice ? La BM cherche à faire la couverture d'un livre.)

25 commentaires:

  1. Il est tellement bon de voyager avec toi.
    Les clichés par-dessous les toits parisiens sont juste <3
    Tout comme ce dernier cliché, love!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est agréable à entendre, merci mon Gerrit ! <3

      Supprimer
  2. Valentine? Rah, je suis toujours deg que tu sois venue à Paris alors que j'étais pas là, mais contente car t'as l'air d'avoir apprécier ton séjour! Et je vois que tu t'es fais plaisir niveau bouffe! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop forte la fille ! Je suis un peu deg aussi, j'avoue. Ah oui, la bouffe et moi, grande histoire d'amour. Tu le sais assez... ;)

      <3

      Supprimer
  3. Mdr la référence à Valentine ;)
    Alors pour les space invaders de Paris, a la fin des années 90 il y a eu un grand mouvement d'art urbain, dont un artiste nommé Invader qui a posé ses mosaiques de spaces invcaders un peu partout dans Paris. Et maintenant il a des fans qui pose des space invaders un peu partout dans Paris.
    J'espére que j'ai répondu a ta question.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;) !
      Merci d'avoir éclairé ma lanterne. Sais-tu comment différencier celles faite par l'artiste et celles faites par les fans ?

      xx

      Supprimer
    2. Alors la par contre je sèche ;) Je ne sais pas du tout comment les différencier...

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup tes photos de Paris (mais toujours pas de macarons ?)et tes looks (même ton sourire qui ne fait pas peur).
    Il y a plein de space invaders à Nantes aussi (mais Paris me manque trop :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les macarons sont déjà quasi tous dans mon ventre ahahah... Merci pour les photos et mes looks !

      Tu y retournes quand ?

      Supprimer
  5. J'adore tes photos, et ta tenue est superbe! Quelles belles jambes *__*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mona ! <3

      PS : C'est ton vrai prénom au fait ? Trop joli si oui...

      Supprimer
  6. C'est que j'ai perdu un peu de poids en fait. J'ai toujours été fine de profil, j'ai un buste très fin, par contre de face comme je pète les bonnes cuisses et les hanches larges ben j'ai l'air plus épaisse :)
    Cela dit je peux enfin reprendre le sport pour de bon je vais pouvoir me remuscler!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Copine de bonnes cuisses et de hanches ;)

      Supprimer
  7. Jolis articles - tant qu'il y a de la nourriture en gros plan, ça me va - mais perso le running gag de la BM, ça fait un peu try too hard. Je trouve que c'est moins léger qu'avant :) (ne publie pas le commentaire, je voulais juste te le dire <3 )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T-t-t, je publie tout. J'aime pouvoir engager le dialogue ^^

      Sorry, je me sentais obligée de forcer le trait sur ces 2 articles vu les clichés s'y trouvant... Je ne vais bien sûr pas continuer de la sorte bien que je pense garder mes pointes d'ironie. Après, je me dis qu'il est difficile de contenter tout le monde dans le sens où l'écriture est liée à la personnalité. Certains aiment les longs textes, d'autres juste les images. Certaines personnes apprécient le second degré, d'autres le détestent. etc

      J'espère quand même que tu apprécies passer ici et te remercie pour ta franchise habituelle <3

      Supprimer
  8. Magnifiques photos! Qu'est-ce que j'aime Paris!!
    http://lecomptoirdelaura.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  9. Je ne quitte pas des yeux tes tropeziennes elles sont géniales je n'en ai jamais vu des semblables du coup tu me donnes bien envie de les chercher sur le net, voir si je ne les trouve pas quelques par, le léo plus la touche ethnique j'adore ;).
    La dernière photo avec la tour eiffel est tres reussie je t'aurais bien filé pas mal d'adresses parisiennes mais j'arrive trop tard je crois. En tout cas j'espere que Paris t'as plu.
    Bises,
    MaNAa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les ai achetées sur Zalando si jamais les Tropéziennes !
      Merci beaucoup. Les adresses seront peut-être pour une prochaine fois ?! Paris m'a beaucoup plu effectivement, comme d'habitude !

      xx

      Supprimer
  10. J'adore ce post!
    Les photo de monuments sont top, les plats me font plus saliver les uns que les autres (merci pour les critiques, c'est toujours bon à savoir) et le look me plait également, même si le short n'est pas des plus flateur ;-)

    RépondreSupprimer
  11. le collier H&M est en vente maintenannnnnnnnnnnnnt???

    RépondreSupprimer
  12. Moi je la trouve très jolie la photo ou tu souris ;)

    RépondreSupprimer